Depuis le début des années 30, les Etablissements Linckx & Fils produisent une peinture mate rappelant l’aspect crayeux de la chaux. Elle a été particulièrement utilisée pour peindre les affiches de cinéma ou de publicité, et pour les décors de théâtre et d’opéra.

La peinture Paon-Lin est réputée auprès des artistes et peintres professionnels, des décorateurs, et des connaisseurs exigeants pour sa haute teneur en pigments qui lui confère une matité, une opacité, et un pouvoir couvrant exceptionnels. Elle est utilisable à l’intérieur comme à l’extérieur. Elle forme un film résistant et durable, souple et adhérent, perméable à la vapeur d’eau, sans odeur, lavable et lessivable. Elle adhère parfaitement sur les toiles, le carton, le papier, le bois, les plastiques ou le verre, les plafonnages anciens exempt de chaux, et les murs en plâtre, brique ou ciment. Diluée ou non, elle peut être utilisée comme sous-couche colorée sur un support sec et sain, neutre, non-réactif, non-poudreux, non-friable, lavé, dégraissé, dépoli.

Dans ces cas, une seule couche de finition suffit habituellement. Pour autres cas, une préparation et un primer adaptés doivent être utilisés, et ensuite une ou deux couches de finition Paon-Lin. La consommation est de 5 à 9 m² par kilo et par couche, selon l’éventuelle dilution, l’épaisseur de la couche, et la porosité ou la rugosité du support.